Charte Mini Kabaret

ENGLISH VERSION BELOW

 

Conditions générales

 

1  L’Association Kino Pop Paname ne tolère aucun propos/acte raciste, sexiste, homophobe, diffamatoire, insultant et plus largement faisant l’objet d’un manque de respect envers un tiers.

2  Toute personne se sentant victime de tels actes ou de tels propos est invitée à en parler à l’équipe d’organisation.

3  Un des fondements du mouvement Kino est la bienveillance. Les événements Kino ne pratiquent aucune forme de sélection, et les niveaux de compétence sont extrêmement divers : professionnels confirmés comme amateurs se côtoient. Aucune moquerie ou raillerie à l’égard de projets moins aboutis techniquement ne sera tolérée.

4  Un film réalisé au Mini-Kabaret de Kino Pop Paname est une création collective. Il repose sur le consentement mutuel de chaque participant de s’impliquer bénévolement à son niveau (réalisateur, cadreur, acteur etc…) pour qu’il soit diffusé lors de la projection du Mini-Kabaret.

L’association Kino Pop Paname favorise la rencontre des différents acteurs, mais ne constitue pas un cadre juridique. Elle n’a pas vocation à encadrer ou arbitrer des différends en matière de droits d’image ou autres entre les membres de l’équipe.

5  Les participants s’engagent à régler les frais de participation en chèque ou espèces à leur arrivée à l’événement le samedi matin. En l’absence de règlement des frais de participation, l’entrée du Lab pourra être refusée au participant.

6  La participation aux Mini-Kabarets de Kino Pop Paname est assujettie à l’adhésion à l’Association Kino Pop Paname. Le montant de l’adhésion est à prix libre. La validité de l’adhésion est illimitée dans le temps.

Conditions de création

 

1  Tous les participants s’engagent, dans la mesure de leurs possibilités, à aider, conseiller, participer à d’autres projets que les leurs (regard sur le scénario, aide sur le montage, aide technique, etc).

2  Aucune restriction de genre : fiction, documentaire, animation, stop motion, trailers, films musicaux, muets, parodiques, conceptuels, expérimentaux… Tout est possible.

3  Les films réalisés pendant le Mini-Kabaret ne peuvent avoir de visée commerciale.

4  Les films ne doivent pas comporter de message à caractère raciste, sexiste, homophobe. Si un film est susceptible de brusquer la sensibilité du jeune public, le réalisateur devra en informer l’équipe d’organisation avant la projection.

5  Les films ne doivent pas dépasser 7 minutes, et doivent comporter le carton de fin de film qui sera donné par l’équipe d’organisation. Si votre film est plus long, vous devez prévenir l’équipe d’organisation, ou nous présenter une version écourtée de 7 minutes max.

6  Les réalisateurs s’engagent à réaliser leurs films pendant la durée du Mini-Kabaret. Ils ne peuvent être tournés à l’avance. Il est néanmoins possible d’utiliser des images d’archives.

7  Les participants fourniront, dans la mesure de leurs possibilités, leur propre équipement (ordinateur, caméra, kit son…). Les équipements apportés par les participants ne seront pas mis en commun, mais le principe du prêt volontaire est encouragé.

8  L’Association Kino Pop Paname propose le prêt de matériel en échange d’une caution (chèque ou espèces). Le matériel emprunté sera réservé en votre nom. L’heure de restitution du matériel que vous avez fixée doit être respectée. Le matériel est sous votre responsabilité.

9  Un réalisateur peut venir accompagné d’une partie de son équipe pour peu que chaque participant soit inscrit. Mais l’équipe du réalisateur devra comporter d’autres participants présents au Mini-Kabaret. Les Kino Kabarets sont des lieux de rencontres, de collaboration et de nouvelles manières de fonctionner.

10 Sauf réelle impossibilité technique, les participants s’engagent à venir monter leur film au lab. Ils profitent ainsi de la connaissance des autres pour progresser en montage, ou donner des conseils à ceux qui en ont besoin autour d’eux.

11 Chaque film sera présenté à la soirée de projection. Si le réalisateur n’est pas satisfait de son travail, s’il n’a pas pu terminer son montage ou si le résultat n’est pas à la hauteur de ses exigences, il a cependant l’obligation, par respect pour l’équipe qui a travaillé sur le projet, de présenter une version même non aboutie de son travail à la soirée de projection (version tronquée, extrait, ou trailer).

Vie collective

 

La gestion quotidienne du Kino-Lab dépend de chacun. Comme pour la création des films, il s’agit ici aussi de collectivité et d’entraide. Chaque participant s’engage à :

1  respecter le lieu du Kino-Lab, et les règles propres à celui-ci présentées par l’équipe d’organisation pendant la réunion de production.

2  veiller à tenir tout liquide à l’écart des tables de montage. Chaque participant est responsable des dommages que sa boisson pourrait occasionner au matériel d’un autre participant.

3  laver ses couverts, assiettes, mugs, verres, voire ceux des autres participants qui auraient omis de le faire…

4 si le temps le lui permet, aller donner un coup de main (nettoyage, rangement, courses, etc.) aux bénévoles organisateurs de l’événement.

------------------

ENGLISH VERSION

Terms and conditions

 

1  The Kino Pop Paname Association does not tolerate any racist, sexist, homophobic, defamatory, insulting and, more widely, disrespectful remarks / acts towards a third party.

2  Anyone who feels attacked by that sort of acts or remarks is invited to talk to the organizing team.

3  One great foundation of the Kino movement is benevolence. As there is no selection in Kino events, the levels of skills are very different, from professionals to total amateurs. No mockery towards any project will be tolerated.

4  A film made at the Mini-Kabaret of Kino Pop Paname is a collective creation. It is based on the mutual consent of each participant to be involved voluntarily at his level (director, cameraman, actor etc ...) for it to be broadcast during the screening of Mini-Kabaret.

The association Kino Pop Paname encourages the meeting of the different actors but does not constitute a legal framework. It will not deal with image rights nor copyrights disputes that might occur among the members of the film team.

5  The participants have to pay the participation fee by check or in cash at their arrival at the event on Saturday morning. Otherwise, the participant will not be allowed inside the Lab.

6  All the participants of the Mini-kabaret have to be members of the Association Kino Pop Paname. The membership fees are at free price. The validity of the membership has no time limit.

Conditions of creation

 

1  All participants are committing to help, advise, participate in other projects than theirs (take a look at a script, help on editing, technical help, etc.).

2  No restrictions on film genre : fiction, documentary, animation, stop motion, trailers, musicals, silent movies, conceptual/experimental films… Everything is possible.

3  Films made during the Mini-kabaret can not have a commercial purpose.

4  Films must not contain any racist, sexist, homophobic message. If a film is likely to offend the sensitivity of the young audience, the director must inform the organizing team before the screening.

5  The films should not exceed 7 minutes. The editor will have to add the « last frame » from Kino Pop Paname Mini-Kabaret that will be provided by the organisation team. If your movie is too long, you must warn the organisation team, or submit a shortened version of 7-minute top.

6  The directors are committed to make their film during the Kino Kabaret’s sessions. They cannot shoot in advance. Nevertheless, it’s possible to use archive

footage.

7  Participants will provide their own equipment if possible (computer, camera, sound kit ...). The equipment brought by the participants will not be pooled, but the principle of voluntary loan is encouraged.

8  Participants will be able to borrow a very few equipment at the Lab (with a deposit in cash or check). The borrowed material will be reserved on their behalf. Time of return of the material must be respected. The material will be under their responsibility.

9  A director may come with a part of his team as long as each participant is registered to the Mini-Kabaret. But the director will gather for his film other participants present at the Mini-Kabaret. That's what Kino is about: meeting new talents and new ways of working.

10  Unless there is a real technical impossibility, participants agree to come edit their film in the Kino Lab. They benefit from the knowledge of others to progress in editing, or give advices to those who need it.

11  Each film will be presented at the screening. If the director is not satisfied by his work, if he could not finish the whole editing or if the result is not as good as he wiould have wished, he has the obligation to present at least a rough version of his film (shortened version, extract, trailer), to respect the team who worked on the project.

Collective life

 

The daily management of the Kino Lab depends on everyone. As with movies making, this is also about community and mutual aid. Each participant agrees to:

 

1  respect the place of Kino Lab and the specific rules presented by the organisation team during the production meeting.

2  do not bring any liquid next to the editing tables. Each participant is responsible for any damage his drink might make to other participant’s material.

3  wash his cutlery, plates, mugs, glasses, even the ones that are lost.

4  if he has free time, to help the volunteers of the organisation team (cleaning, tiding, etc.)

© 2017 KINO POP   kino.pop.paname@gmail.com